BOOM DESJARDINS

Boom Desjardins

Au début de 1999, La Chicane lance son premier album intitulé En Catimini, comprenant les succès Calvaire et Juste pour voir le monde. La même année, le groupe de l’heure obtient quatre nominations au gala de l’ADISQ, dont celles de Groupe de l’année et Meilleure chanson de l’année. La Chicane connaîtra ainsi une ascension fulgurante et sans précédent au Québec.

À l’été 2000, après avoir parcouru le Québec, En Catimini est couronné double platine (200 000 copies vendues) et remporte le prix Juno du Meilleur vendeur francophone. En octobre, à la suite d’un succès phénoménal, La Chicane sort un deuxième album intitulé Disparu, comprenant les succès Tu m’manques et Tu peux partir. L’album se vend à plus de 150 000 copies. Un peu plus tard cette même année, le groupe est invité à offrir une performance aux Jeux olympiques d’été de Sydney en Australie pour les athlètes canadiens. Toujours en 2000, La Chicane remporte le Félix du Groupe Rock de l’année.

En 2002, Boom Desjardins interprète le rôle de Josué dans la méga production Les dix commandements, auprès de Mario Pelchat et Martine St-Clair.

En mai 2003, La Chicane sort Ent’Nous autres, vendu à plus de 75 000 exemplaires. L’album connaît deux numéros 1 BDS à la radio avec Viens donc m’voir et Jusqu’à dimanche. Le 30 juillet 2003, le groupe participe au méga concert contre le SRAS à Toronto en première partie des Rolling Stones, et se produit devant 600 000 spectateurs. Il s’agit d’un événement grandiose pour lequel les gars de La Chicane sont les seuls artistes francophones à monter sur scène.

Au printemps 2004, Boom Desjardins se joint à l’équipe de la populaire émission de télé-réalité Star Académie à titre de professeur de chant, travail qu’il accomplit avec brio. En juin de la même année, Boom s’implique en tant que porte-parole et instigateur dans un projet pour la création d’une nouvelle version de la chanson Give peace a chance, afin de souligner les 35 ans de la création à Montréal de l’hymne pacifiste de John Lennon et Yoko Ono. L’extrait a été lancé et mis en vente afin d’amasser des fonds pour Amnistie internationale.

En novembre 2004, Boom Desjardins lance son premier album solo éponyme, dont les trois premiers extraits ont atteint la première position des palmarès, soit Pour te voir, Dieu et J’veux pas vieillir.

En 2005, Boom obtient trois nominations au gala de l’ADISQ et deux autres nominations, soit Artist of the year et Pop album of the year au gala des prix Juno 2006. La même année, son album solo s’écoule à plus de 150 000 copies. Boom présente une tournée de spectacles à guichets fermés et offre des prestations exceptionnelles partout où il passe.

Le 7 novembre 2006, le CD-DVD en concert Au nom de la musique est lancé tandis que Boom prend une année sabbatique. Il atteint le statut triple platine DVD, s’écoulant à plus de 30 000 exemplaires.

Le 25 mars 2008, au grand plaisir de tous ses fans, Boom revient en force et sort son deuxième album solo intitulé On se ressemble tant, dont le premier extrait radio, Un peu pressé, se loge 10 semaines consécutives en première position du palmarès BDS francophone. Il célèbre également ses 10 ans de carrière. Pour l’occasion, Boom accorde une grande entrevue à l’animatrice Pénélope McQuade qui est offerte sur une édition spéciale de l’album On se ressemble tant.

Le 6 octobre 2009, Boom lance la compilation Rock le Québec. Accompagné entre autres par Éric Maheu (Kaïn) et l’incroyable guitariste Steve Hill, l’auteur-compositeur-interprète se fait plaisir en revisitant avec un son rock de grands succès québécois des années 1970, 1980 et 1990 qui lui ont permis de trouver sa voie comme artiste. Le 12 février 2010, Boom réalise la rentrée montréalaise de cette tournée sur les planches du Centre Bell.

Le 26 avril 2011, Boom effectue un retour aux sources et présente l’album Avec le temps, composé uniquement de pièces originales et regroupant les succès Écoute-moi et Pense-tu à moi. Avec ce nouvel opus, il effectue un retour aux sources. Avec le temps se veut une œuvre complète qui touche par la profondeur de ses textes, ses musiques accrocheuses et l’authenticité de son interprète.

En novembre 2011, Boom participe à l’album Chansons de Noël pour la Fondation Jasmin Roy, étant très sensible à la cause défendue par l’organisme. Il y interprète la pièce Minuit chrétien ainsi que la chanson L’enfant au tambour, en duo avec Jasmin Roy.

Avec plus de 800 000 albums vendus en carrière, Boom Desjardins n’a pas fini de surprendre et d’impressionner avec des chansons qui marquent à la fois le public et le paysage musical québécois.

SPECTACLES À VENIR

Dossier de presse

Fermer le menu